Les Philippines – un pays de couleurs, de saveurs et de festivals

Les Philippines sont un pays incroyablement diversifié sur le plan culturel et il y a une bonne raison à cela. Situé au carrefour de la Chine, de la péninsule indochinoise, de l’Australie et de l’Océanie, l’archipel a fait partie de siècles d’influences historiques, d’interactions avec les pays voisins et de coexistence de divers groupes autochtones. Dans le même temps, l’isolement entre certaines îles a permis à des coutumes et des traditions uniques de s’épanouir et tout cela culmine dans les festivals et les carnavals des Philippines.

Les Philippines sont incroyablement diversifiées sur le plan culturel en raison d’une combinaison de facteurs historiques, géographiques et sociaux. Voici quelques-unes des principales raisons de cette diversité culturelle:

  • Influences historiques  : Histoire coloniale : Les Philippines ont une longue histoire de colonisation par diverses puissances étrangères, dont l’Espagne, les États-Unis et le Japon. Chaque colonisateur a laissé sa marque sur la culture, la langue, la religion et les traditions des Philippines. Par exemple, la colonisation espagnole a introduit le catholicisme et des éléments hispaniques dans la culture philippine, tandis que la colonisation américaine a apporté la langue anglaise et les principes démocratiques.
  • Diversité géographique  : Géographie archipélagique : Les Philippines sont un archipel composé de plus de 7 000 îles. Cette diversité géographique a conduit au développement de cultures et de langues régionales distinctes. L’isolement et les communications limitées entre certaines îles ont contribué à la préservation de coutumes et de traditions uniques.
  • Groupes ethniques indigènes : Les Philippines abritent de nombreux groupes ethniques autochtones, chacun ayant sa propre langue, ses coutumes et ses traditions. Ces peuples autochtones habitent les îles depuis des siècles et continuent de maintenir leur identité culturelle unique.
  • Commerce  et migration : Les Philippines ont toujours été une plaque tournante du commerce et de la migration en Asie du Sud-Est. Cela a conduit à l’échange d’idées, de biens et de personnes, ce qui a entraîné le mélange des cultures et l’enrichissement de la culture philippine.
  • Diversité religieuse : Les Philippines sont un pays à prédominance chrétienne, le catholicisme étant la religion dominante. Cependant, il existe également une importante minorité musulmane, en particulier dans le sud du pays. La diversité religieuse a contribué à la mosaïque culturelle des Philippines.
  • Interactions avec les pays voisins :  La proximité avec les pays voisins d’Asie du Sud-Est, tels que la Chine, la Malaisie et l’Indonésie, a également influencé la culture philippine par le biais du commerce, des mariages mixtes et des échanges culturels.
  • Facteurs socio-économiques : Les différences socio-économiques et les clivages entre les villes et les campagnes ont donné naissance à divers modes de vie, des communautés agricoles rurales aux centres urbains animés.  
  • Mondialisation : Au cours des dernières décennies, la mondialisation a influencé davantage la culture philippine, l’exposition aux médias, à la technologie et au commerce international occidentaux façonnant les modes de vie et les préférences des Philippins contemporains.

Festivals et carnavals des Philippines

Le riche patrimoine culturel et les traditions des Philippines sont célébrés à travers les nombreux festivals et carnavals tout au long de l’année. Leur nombre exact peut varier d’une année à l’autre, et de nouveaux festivals peuvent être introduits tandis que d’autres disparaissent.

Certains des festivals les plus importants et les plus célébrés aux Philippines sont:

  • Festival de Sinulog (ville de Cebu, en janvier) : Sinulog est l’un des festivals les plus grandioses et les plus célèbres des Philippines. Il célèbre la conversion des habitants au christianisme et honore le Santo Niño, ou l’Enfant Jésus. L’événement principal est un grand défilé de rue avec des costumes vibrants, de la danse et de la musique.
  • Pista ng Nazareno (Quiapo, Manille, en janvier) : La fête du Nazaréen noir est une fête religieuse à Quiapo qui attire des millions de fidèles. Il s’agit d’une procession de la statue noire du Nazaréen dans les rues.
  • Festival d’Ati-Atihan (Kalibo, Aklan, en janvier) : Ati-Atihan est un festival coloré et animé en l’honneur du Santo Niño. Il s’agit pour les participants d’enfiler des vêtements indigènes Aeta, de se peindre le visage avec de la suie et de danser dans les rues.
  • Festival de Panagbenga (ville de Baguio, en février/mars) :  Panagbenga, également connu sous le nom de Festival des fleurs de Baguio, est une célébration d’un mois mettant en vedette des chars colorés couverts de fleurs. Il célèbre l’éclosion des fleurs et le climat frais de la ville.
  • Fête de Moriones (Marinduque, en mars/avril) : Moriones est une fête unique avec des participants portant des masques et des costumes représentant des soldats romains. Il reconstitue l’histoire de Longin, le centurion romain qui a percé le côté de Jésus sur la croix.
  • Festival de Pahiyas (Lucban, Quezon, en mai) : Pahiyas est un festival de récolte qui présente des expositions vibrantes et complexes de produits agricoles et d’artisanat sur les maisons. C’est une célébration unique et colorée de la récolte abondante.
  • Festival Kadayawan (ville de Davao, en août) : Kadayawan est un festival d’une semaine qui célèbre le patrimoine culturel de Davao et la riche récolte de fruits et de fleurs de la ville. Il propose des danses de rue, des chars floraux et divers événements.
  • Festival MassKara (ville de Bacolod, en octobre) : MassKara est un festival animé connu pour ses masques et ses costumes colorés. C’est une célébration joyeuse de la résilience et de la positivité face aux défis.
  • Festival des lanternes de Pampanga (San Fernando, Pampanga, en décembre) : Ce festival, également connu sous le nom de festival des lanternes géantes, présente d’énormes lanternes au design complexe. Il est célébré pendant la période de Noël et attire de grandes foules.

Certains des festivals et célébrations aux Philippines partagent des similitudes avec les festivals célébrés dans d’autres parties de l’Asie, mais chaque festival a souvent sa signification culturelle et régionale unique.

Visiter les festivals

Visiter les carnavals et les festivals aux Philippines peut être une expérience merveilleuse et enrichissante sur le plan culturel, mais il est essentiel pour les étrangers d’observer certaines précautions pour assurer une visite sûre et agréable. Voici quelques conseils à prendre en compte lorsque vous assistez à des carnavals et des festivals philippins :

  1. Respectez les coutumes et les traditions locales : Familiarisez-vous avec les coutumes et les traditions du festival auquel vous prévoyez assister. Renseignez-vous sur toute signification religieuse ou culturelle et suivez l’étiquette locale.
  1. Habillez-vous convenablement : Portez des vêtements respectueux et modestes, surtout lorsque vous assistez à des fêtes ou à des événements religieux. Évitez de porter des vêtements révélateurs ou inappropriés.
  1. Restez hydraté et utilisez une protection solaire : Les Philippines peuvent être chaudes et ensoleillées, alors apportez de la crème solaire, un chapeau et restez hydraté pour éviter les coups de soleil et la déshydratation, en particulier pour les festivals en plein air.
  1. Respectez les consignes de sécurité : Tenez compte des consignes de sécurité et des instructions fournies par les organisateurs de l’événement et les autorités locales. Cela inclut le respect des mesures de contrôle des foules et la conscience de votre environnement.
  1. Méfiez-vous des pickpockets : Les grandes foules peuvent attirer les pickpockets. Gardez vos biens en sécurité et soyez prudent avec vos objets de valeur, tels que les portefeuilles, les téléphones et les appareils photo.
  1. Restez informé : Tenez-vous au courant des avertissements aux voyageurs ou des problèmes de sécurité dans la région où se déroule le festival. Renseignez-vous auprès des autorités locales ou de l’ambassade si nécessaire.
  1. Voyagez en groupe : Il est souvent plus sûr d’assister à des festivals avec un groupe d’amis ou d’autres voyageurs. Serrez-vous les coudes et faites attention les uns aux autres.
  1. Respectez la vie privée et l’étiquette de la photographie : Demandez la permission avant de prendre des photos de personnes, en particulier en gros plan ou en portrait. Certaines personnes peuvent ne pas vouloir être prises en photo, en particulier lors d’événements religieux.
  1. Essayez la cuisine locale en toute sécurité : Profitez de la nourriture et de la cuisine locales proposées lors des festivals, mais soyez prudent quant à la sécurité alimentaire. Mangez auprès de fournisseurs réputés et assurez-vous que les aliments sont correctement cuits et préparés.
  1. Planifiez l’hébergement à l’avance : Pour les festivals populaires, il est conseillé de réserver l’hébergement bien à l’avance, car les hébergements peuvent se remplir rapidement pendant l’événement.
  1. Transport : Planifiez à l’avance votre transport vers et depuis le lieu du festival. Tenez compte des problèmes de circulation et de stationnement, et utilisez des services de transport réputés.
  1. Respectez l’environnement : Débarrassez-vous de vos déchets de manière responsable et soyez attentif à l’environnement. De nombreux festivals peuvent générer une quantité importante de déchets.
  1. Connaître les personnes à contacter en cas d‘urgence : Ayez les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence à portée de main. Sachez comment joindre les autorités locales, les établissements médicaux et l’ambassade ou le consulat de votre pays.

En suivant ces précautions et en respectant les coutumes locales, vous pouvez vivre une expérience sûre et agréable lors de la visite des carnavals et des festivals locaux. C’est une bonne idée de vérifier les directives ou les conseils spécifiques fournis par les organisateurs du festival ou les autorités locales.